Skip to main content

La chaleur du sud

Dernière étape du Vietnam, le sud. Alors, qui dit sud, dit finalement soleil, chaleur et ventilateur de survie. On quitte la jolie ville de Hoi An, car on doit se rendre pour le jour de l’an à l’île de Phu Quoc. Le visa se termine sous peu et donc on saute dans un autobus pour plus de 28 heures de route. Lire la suite

Noël à Hoi An

Hoi An nous a reçu à coup d’une bonne grosse douche. C’est terminé le froid du nord, mais là on gagne définitivement en humidité dans le centre. On a un peu peur que toute cette pluie nous ternisse la visite de la ville, mais à notre grand bonheur, les averses s’arrêtent pour faire place à un beau ciel gris et plein de nuages. Lire la suite

Bac ha et l’arôme du sirop de la rue

Quelque part dans les alentours de Sapa, nous avons fait une autre rencontre inattendue, à la fois hasardeuse et spontanée.

Profitant d’une levée du brouillard assez tenace de Sapa; nous sommes partis un peu à l’aveuglette dans les chemins, cherchant à rejoindre un village, sur une carte aux proportions dirons-nous douteuses.
Nous croisons quelques paysans qui semblent bien rire de notre quête puis, personne. Lire la suite

Mama chu, séjour chez les hmongs

Nous avons pris la direction du Nord sans grandes idées précises, autres que quelques villages isolés, et des rizières en pleines montagnes. Nous y avons vécut un autre aspect du Vietnam et peut être de notre manière de voyager.

La route sinueuse menant à Sapa est depuis longtemps dans la brume quand nous perçons l’épaisseur des nuages. L’ancien village devenu station coloniale est à présent une ville touristique de montagne à 1600m. Le soleil est vibrant, l’air vif et l’azur d’un bleu profond que nous avons encore peu vu. Lire la suite

Les piliers sur terre

Nous quittons l’île de Cat Ba en laissant derrière nous que de bons souvenirs. C’est le début des transports infernaux vers un peu plus de ces magnifiques piliers karstiques, mais cette fois ci les deux pieds sur terre. C’est à coup d’un autobus, d’un bateau, d’un autre autobus, d’un coin de trottoir et au moins un autre autobus, qui ne lâche pas le « pin pon pin pon » de klaxon, que nous arrivons exténué dans une ville bruyante et sans caractère. Lire la suite

La fameuse baie de Halong

Nous venons à peine de quitter le Canada que nous nous retrouvons dans un site reconnu de par le monde entier pour sa beauté à couper le souffle. Des pics rocheux couverts de jungle sortent de partout dans la mer, créant un refuge parfait pour des centaines de jolies cabanes flottantes. On y retrouve des petits villages de pêcheurs plutôt coquets et des plages cachées entre deux pics et deux vagues.  Lire la suite

Le Vietnam et Hanoï la petite vieille qui bouge

Et bien voilà, nous y sommes dans ce pays tant imaginé ! Étrange, d’être à nouveau l’étrangé, partit pour un long voyage. Laisser nos vies en court et partir en permanente escale. Bien sûr, l’excitation est présente et nous avons un peu le sentiment depuis notre dernier séjour de n’avoir jamais quitté l’Asie.

Nous avons décollé le mardi 2 décembre depuis Vancouver à minuit heure locale. Après 13 h de vol, une escale animée à Taiwan et un autre 3 h sur China Airline, l’atterrissage à Hanoi s’est fait en douceur, jeudi matin, heure locale. Passer la sécurité et l’immigration furent facile; trouver un bus pour la ville encore plus… Et c’est là ! Là que le nouveau entre en piste; les odeurs, les couleurs, les sons se mêlent pour tracer une image mentale de ce qu’est le Vietnam d’aujourd’hui. Lire la suite